Services d'aide à domicile

Le Service d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (SAAD) intervient auprès des personnes fragilisées ou en perte d'autonomie. Mis en place par le Centre Communal d’Action Sociale, il mobilise au quotidien une équipe de 11 soignants qui répondent et s’adaptent aux besoins des bettonais qui en font la demande.

Qui peut en bénéficier ?

Aide à domicileToute personne en perte d'autonomie peut être concernée par le SAAD : personnes âgées, handicapées, malades ou convalescents de retour d'hospitalisation.

Les interventions sont réparties matin, midi et soir, selon les besoins des personnes entre 8h et 20h, y compris les dimanches et jours fériés.

Elles peuvent être mises en place pour quelques heures seulement (dans le cadre d'un retour d'hospitalisation par exemple). Une visite à domicile est organisée préalablement pour identifier les besoins et élaborer le planning en accord avec le bénéficiaire. En cas de prise en charge, le CCAS peut assurer la constitution et le suivi du dossier de demande d'APA (Aide Personnalisée à l'Autonomie) ou d'auxiliaire de vie sociale.

Un devis gratuit est établi pour chaque demande d'intervention.
 

Les missions variées du service d'aide à domicile

Les assistant(e)s de vie sociale interviennent aujourd'hui chez 80 bénéficiaires bettonnais. Leurs missions sont nombreuses et s'adaptent aux besoins :

  • Aide pour les gestes de la vie courante : toilette, habillage, lever, coucher
  • Suivi de la prise de traitements sur prescription médicale
  • Accompagnement pour les repas : courses, préparation des menus choisis, stimulation pour l'alimentation
  • Maintien de la vie sociale : promenades, sorties et accompagnement aux rendez-vous médicaux ou autres
  • Stimulation cognitive avec exercices de mémoire, jeux de mots, lecture...
  • Soins de bien-être : coiffure, maquillage, rasage, manucure...
  • Aide aux démarches administratives
  • Entretien du logement et du linge
     

Des aides financières

Des organismes peuvent financer une partie de l'intervention :

  • Le Conseil Départemental par le versement de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) ou de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap)
  • Les caisses de retraite

En cas d'hospitalisation, les assurances et mutuelles peuvent prévoir un financement de quelques heures d'intervention pour le retour à domicile.

Il est également possible de bénéficier, sous conditions, d'un crédit ou d'une réduction d'impôts.